Avantages et Inconvénients d’Être Indépendant

De nos jours, de plus en plus de personnes dans le monde salarial, souhaitent avoir plus d’autonomie dans l’exercice de leur métier. D’autres aimeraient avoir plus de liberté dans le choix de leurs missions et d’autres aimeraient gagner plus en effectuant plusieurs missions en parallèle par exemple. C’est sans doute ces même raisons, qui poussent la plupart des indépendants aujourd’hui, à se mettre à leur propre compte. Ainsi, ils passent du statut de salarié à celui d’entrepreneur chef de son entreprise individuelle.

Cette transition, que certains pourraient qualifier de radical, ne se passe toujours pas comme prévue. En effet, la plupart des indépendants face aux difficultés et aux multiples responsabilités que requiert le développement de son activité d’indépendant, sont souvent contraint de rebrousser chemin et de revenir au confort du monde salarial. C’est la raison pour laquelle, avant de s’y lancer, il faut d’abord se poser la question à savoir, quelles sont ses motivations pour ce changement; Il faut également s’informer sur les points positifs et négatifs du statut d’indépendant et des stratégies permettant de maximiser les uns et minimiser l’impact des autres.

Définition

Plusieurs définition du terme travailleur indépendant ou freelance peuvent être trouvées dans la littérature, mais pour ma part un freelance c’est tout simplement quelqu’un qui travaille à son propre compte et qui  échange ses services ou son expertise contre une rémunération. Contrairement à un employé au statut salarié, il est maître de ses décisions concernant son travail ainsi que du choix de sa clientèle. Le choix d’être indépendant ou non à un impact majeur sur sa vie professionnel mais aussi et surtout sur sa qualité de vie en général. C’est la raison pour laquelle il faut bien réfléchir avant de se lancer.

Certains pense que la motivation est suffisante et qu’à partir du moment où l’on a une idée fiable il faut quitter son job, et se mettre en entrepreneur, mais la réalité, c’est beaucoup plus complexe que cela. Voici quelques avantages et inconvénients que l’on peut avoir en tant qu’indépendant.

Avantages

Avant d’être un choix financier, le choix de devenir entrepreneur, est un choix de style de vie. Certaines personnes de part l’environnement dans lequel ils ont grandi (leurs parents ou connaissances sont ou étaient des entrepreneurs) ont beaucoup plus de facilités à prendre les décisions et surtout à faire le travail nécessaire pour réussir en tant qu’indépendant. Ceci n’est pas du tout facile, et demande un vrai changement complet d’état d’esprit à quelqu’un qui vient du monde salarial, et qui s’accroche à la stabilité d’avoir un salaire fixe tous les mois.

Il y a plusieurs avantages à être freelance:

  1. Liberté: C’est l’une des réponses qui reviennent le plus souvent quand on demande à quelqu’un le pourquoi de sa démarche entrepreneurial. En effet, en tant que freelance, on est libre quant au choix des clients et des projets avec lesquels on va travailler. On est totalement autonome quant à l’organisation de son travail en terme de lieu et de temps, bien sûr il faut que ça corresponde avec le mode opérationnel de vos clients. Biensur certains clients préfèrent des missions en régie (travail chez le client), mais la plupart des freelances sont au mode forfait (télé travail). Par conséquent, on n’est pas contraint par son employeur (comme c’est souvent malheureusement le cas dans le salarial) de faire des tâches qui ne nous intéresse pas, qui ne mettent pas en avant notre potentiel et qui ne correspondent pas à notre projet professionnel. En freelance, on est véritablement “maître“ de son destin professionnel.
  2. Responsabilité: Comme on le dit souvent, plus de liberté entraîne plus de responsabilité. Ce point aurait pu être listé parmi les inconvénients, mais pour moi être responsable de son destin c’est un avantage. A tout seul, on est responsable de trouver des clients, de faire le travail demandé afin de jouir de la rémunération correspondante. Donc si on veut gagner plus, on a plus de marge de manoeuvre en freelance qu’en salarié. Si on est bon négociateur, et qu’on réalise efficacement les besoins des clients on peut en très peu de temps, doubler son salaire. En freelance, on peut vraiment gagner plus en travaillant plus. Ce qui n’est pas souvent le cas dans le monde salarial à salaire fixe.
  3. Avoir plusieurs activités en parallèle: Une autre raison assez importante, c’est d’utiliser le statut entrepreneur pour pouvoir légalement exercer plusieurs activités en parallèles, sans avoir à demander au préalable l’accord de son employeur. Surtout si vous avez une activité dans le même domaine et qui pourrait mettre en concurrence l’entreprise pour laquelle vous travailler. On pourra par exemple être en freelance avec 3 ou 4 clients, et en même temps avoir un business en ligne, ou une startup sur un produit de son choix. Personnellement, c’est cette raison qui me parle le plus. Car pour quelqu’un qui veut passer de salarié à chef de sa propre entreprise, sans pour autant prendre trop de risques, la case freelance c’est une bonne transition entre ces deux. Maintenir en parallèle des clients en freelance pour continuer à vivre (“activité alimentaire”), jusqu’à ce que son entreprise commence à faire des bénéfices.
  4. Mettre les clients en concurrence: Pour gagner encore plus d’argent, il est possible ici de re-négocier ses tarifs et mettre ses clients en concurrence. Dans le monde salarial, l’augmentation de salaire, n’est négociable qu’une fois par ans (en France). Et généralement, l’employeur l’emporte toujours sur le salarié car la plupart du temps, on a pas d’autres offres, pour servir de levier de négociation. On est donc contraint à accepter les augmentations minimes voir inexistants de nos employeurs tout en espérant d’avoir mieux l’année d’après. Mais hélas, c’est la même désillusion année après année.  En tant que freelance, (si on fait bien son travail de prospection de clients) on aura toujours, 2 ou 3 clients pour lesquels on travaille pour une courte durée. Pour chaque nouveau contrat on peut négocier ses tarifs en faisant jouer la concurrence et les projets dans son portefeuille client.

Inconvénients

Contrairement à ce que la plupart des gens pense, être freelance n’est pas une chose facile. Il faut non seulement le courage pour franchire le pas, mais aussi avoir la détermination qui nous permet de se surpasser et d’affronter chaque jours les challenges de l’aventure d’indépendant.  Voici une liste non exhaustive des problèmes qui peuvent être rencontrés:

  1. Instabilité des revenues: En tant que qu’indépendant, vous ne bénéficiez plus d’un salaire fixe versé tous les mois par votre employeur, en fait  vos revenues mensuels dépendent des prestations que vous avez rendu et facturé à vos clients durant le mois en cours. Tout dépend exclusivement de votre capacité à démarcher des clients et à délivrer les prestations attendues. Plus vous facturez des jours de travail à vos clients, plus vos revenus seront hauts, et bien sûr le contraire si vous travaillez moins de jours. Et comme tous les mois se suivent mais ne se ressemblent pas, on aura donc des mois beaucoup plus difficiles que d’autres. Le tout c’est de toujours se donner une marge et de mettre de l’argent de côté pour pallier aux périodes de “vaches maigres”.
  2. Perte de couvertures sociales et médicale: En tant qu’employé, votre employeur est celui qui paye toutes les charges et cotisations sociales liés à votre emploi. En gros, tout ce qui est chômage, retraite, sécurité sociale et mutuelle sont à la charge de votre employeur. Par conséquent, en devenant indépendant, vous perdez tous ces avantages. Vous devez donc tous les mois retirer de toutes vos entrées d’argent du mois, une partie pour payer toutes ces charges de vous même. Car vous êtes votre propre employeur. Et suivant le statut légale que vous avez, ces charges sociales seront plus ou moins variables, avec une moyenne de 30-35% sur votre chiffre d’affaire pour un célibataire en EURL. En plus vous devez encore payer la sécurité sociale, la mutuelle et la retraite. Donc il faut bien réfléchir avant de se lancer, car votre chiffre d’affaire peut facilement se retrouver divisé par 2. Sans oublier les périodes d’inter-contrat, de maladie, et de congés qui vont également grignoter dans votre chiffre d’affaire.
  3. Isolement: Parfois en freelance, on est appelé à travailler seul, et de chez soi. Si on a pas une vie sociale assez active, on risque de se sentir un peu seul. A travailler tous ces jours sans collaborateur à côté ou en face. Mais pour cela, il existe beaucoup d’espaces de coworking où des entrepreneurs et indépendant peuvent se retrouver et travailler afin de maintenir ce côté social et relationnel important pour la vie d’entrepreneur.
  4. Plusieurs casquettes: La plupart du temps le parcours d’un indépendant est un parcours solitaire. De ce fait, on est contraint de porter plusieurs casquettes pour que son activité soit lucrative. Toute entreprise quelque soit sa taille à besoin de démarcher et de trouver des clients. Donc vous serez appelé à faire également ce travail de commercial/marketing de votre entreprise, en plus de la prestation que vous rendez à votre client. Vous devez également gérer vous même vos finances ou avec l’aide d’un comptable qu’il va falloir payer par la suite. Ceci est vraiment très différent du monde salarial, où un employé ne fait que son travail et rien d’autres. Avec ces multiples responsabilités, le métier de freelance n’ai pas vraiment fait pour tout le monde. Les cas de “burn out” sont souvent très fréquents.
  5. Difficultés d’emprunter: Un freelance est considéré comme un cas social, un statut précaire que les banquiers et bailleurs de fond n’apprécient pas beaucoup. Du coup pendant 2 à 5 ans, il vous sera difficile voir impossible d’envisager un projet immobilier (déménagement, achat).

Après cette brève analyse, vous comprenez qu’il n’est pas facile de se décider. En effet, on a parfois l’impression qu’il y a plus d’inconvénients que d’avantages à être indépendant. D’où il faut bien peser le pour et le contre et bien connaître le pourquoi de cette démarche. Si vous le faite en croyant que vous allez gagner beaucoup d’argent, réfléchissez encore, car dans la moyenne et suivant son expérience, on est pas forcément mieux financièrement.

Par contre il en ressort également que, être freelance, c’est pas un métier, mais un état d’esprit. Le rapport qu’on a au travail est totalement différent de celui d’un salarié. Être freelance c’est d’abord être indépendant, pas de lieux et d’horaires fixes pour travailler. La possibilité de mieux gérer son temps et de se rendre disponible pour d’autres activités: passer plus de temps avec sa famille et ses amis, monter une association ou une entreprise, voyager et découvrir le monde, ect …

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *